Priorités

Trois contextes
de développement

Les défis

Le PNUD accompagne les pays dans leurs efforts visant à relever efficacement divers défis de développement, articulés autour de trois grands contextes qui appellent différentes formes de soutien :

  • Élimination de la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions;
  • Accélération des transformations structurelles pour le développement durable; et
  • Renforcement de la résilience aux crises et aux chocs

Ces trois défis de développement coexistent souvent dans un même pays, ce qui suppose des solutions adaptées pour remédier aux insuffisances et obstacles particuliers. À la base de ces défis se trouve un ensemble de besoins essentiels, notamment, la nécessité de renforcer l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et des filles, et la protection des droits humains

Résultat 1 : Éradication de la pauvreté

Selon les estimations, quelque 700 millions de personnes vivent encore  avec moins de 1,90 USD par jour, 1,3 milliard de personnes, dont une part disproportionnée de femmes et personnes handicapées, sont en situation de pauvreté  multidimensionnelle et 80% de l'humanité vit avec moins de 10 USD par jour. Cette tendance s'observe chaque jour davantage et en grande partie dans les pays à revenu intermédiaire.

Le PNUD s'intéresse tant aux inégalités qu'à la pauvreté pour ne laisser personne de côté, en mettant l'accent sur les moyens de sortir de la pauvreté et de ne pas y retomber. Cela  suppose de s'attaquer aux problèmes sociaux, économiques, environnementaux et de gouvernance qui sont interreliés et  font basculer les gens dans la pauvreté ou les rendent vulnérables au risque d'y  retomber. L'ampleur et la rapidité  des changements appellent des actions décisives et cohérentes de la part d'un grand nombre d'acteurs à différents niveaux pour promouvoir l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions. Au PNUD, nous tâchons d'assurer des interventions multisectorielles et cohérentes du niveau mondial au niveau local.

 

Résultat 2 : Accélération des transformations structurelles  

Le manque de moyens d'action associé à  l'exclusion sociale, économique et politique se traduit par des institutions et processus inefficaces, irresponsables et non transparents qui entravent à leur tour la capacité des États à répondre aux inégalités structurelles persistantes.

Aussi, le PNUD aidera les  pays à accélérer les transformations structurelles,  notamment en  luttant contre les inégalités et  l'exclusion, en opérant une transition vers un  développement sans carbone et en instaurant une gouvernance plus efficace apte à faire face aux grandes tendances telles que la mondialisation, l'urbanisation et les changements technologiques et démographiques.

 

Résultat 3 : Renforcer la résilience aux crises et aux chocs

Certains pays sont très particulièrement touchés par les chocs et autres facteurs de perturbation, comme le changement climatique, les catastrophes, l'extrémisme violent, les conflits, l'instabilité économique et financière, les épidémies, l'insécurité alimentaire et la dégradation de l'environnement. Les catastrophes liées au climat ont augmenté en nombre et en ampleur, réduisant à néant les acquis de développement, exacerbant les situations de fragilité et contribuant aux agitations sociales. Les conflits, les tensions sectaires et l'instabilité politique sont en hausse et plus de 1,6 milliard de personnes vivent dans des contextes fragiles ou affectés par des conflits.

Environ 258 millions de personnes vivent hors de leurs pays d'origine et 68,5 millions autres sont déplacées. Les catastrophes et les effets du changement climatique ont entrainé le  plus important déplacement de populations jamais enregistré,  soit  14 millions de personnes par an, en moyenne. Les épidémies d'envergure entraînent de lourdes pertes économiques liées à leur impact sur les moyens de subsistance ou à la baisse des revenus des ménages et du PIB des pays concernés, comme l’a montré  l'épidémie d'Ébola survenue en Afrique de l'Ouest en 2014-2015.

Pour renouer avec le développement durable, le PNUD travaille au renforcement de la résilience en aidant les gouvernements à prendre les mesures nécessaires pour gérer les risques, prévenir les chocs et les crises, mais également y faire face plus efficacement, et  agir de façon intégrée sur leurs causes sous-jacentes. Ce soutien repose sur les fondements d'une gouvernance inclusive et responsable, en mettant un accent particulier sur l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et des filles et la satisfaction des besoins des groupes vulnérables, afin que personne ne soit laissé de côté.

 

[Visitez nos pages sur la réponse aux crises pour plus d'information.]

 

[1] OECD , States of Fragility 2016: Understanding Violence (Paris, 2016), p. 16. http://dx.doi.org/10.1787/9789264267213-en.

[2] Sendai Framework for Disaster Risk Reduction 2015-2030, p.9.  http://www.unisdr.org/we/inform/publications/43291.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global