Mot de Monsieur Mounir Tabet, Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement en Tunisie à l’occasion de la journée de la femme

8 mars 2016

Les femmes tunisiennes ont assumé un rôle clé pendant la Révolution de Janvier 2011 et tout au long de la transition démocratique. Leur plaidoyer a permis de préserver et de promouvoir les acquis dont elles bénéficient depuis l'indépendance du pays en 1956, comme en témoigne la Constitution 2014. C’est grâce également à leurs efforts que la levée des réserves à la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) est devenue effective à partir du 17 Avril 2014.

Je tiens à féliciter la Tunisie pour les efforts déployés pour assurer la forte représentativité des femmes à l'Assemblée nationale constituante (30,88%) et à l'Assemblée des représentants du peuple (33,64%). Il est important aujourd’hui de doubler d’efforts pour maintenir ce même niveau de représentativité aux niveaux régional et municipal après les élections locales prévues pour la fin de l’année 2016.

Il est aujourd’hui important de veiller à ce que ces engagements nationaux et internationaux soient matérialisés à travers les réformes juridiques nécessaires et les politiques nationales. Il est également d’une importance capitale d’adopter le projet de loi intégrale sur la violence envers les femmes qui devrait être soumis à l'Assemblée des Représentants du Peuple en 2016.

Le nouveau programme de développement mondial et les objectifs de développement durable, en particulier le SDG 5 offrent de nouvelles possibilités pour renforcer davantage les efforts des autorités nationales et locales et la société civile pour avancer vers l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.

Dans ce sens, le PNUD s’engage à continuer d'appuyer le gouvernement dans divers domaines

notamment: la traduction des dispositions de la Constitution sur l'égalité des sexes dans la législation nationale, la réglementation et les actions, l’intégration des ODD et en particulier SDG 5 dans les processus de planification aux niveaux national et local et la promotion de l'autonomisation économique des femmes grâce à un soutien adapté visant à l’accès équitable aux droits et aux ressources et la promotion de la création d'emplois.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe