LE PNUD ET LA KOICA PARTENAIRES POUR APPUYER LA REDEVABILITE PUBLIQUE EN TUNISIE

11 mai 2016

Le PNUD et l’agence coréenne de coopération internationale (KOICA) ont procédé le 11 mai 2016, à l’hôtel Acropole à Tunis, en présence de représentants des institutions publiques, de plusieurs partenaires techniques et financiers et des membres de la société civile, à la signature d’un accord de partenariat pour la mise en place d’un projet d’appui à la gouvernance démocratique et à la redevabilité publique en Tunisie. D’une valeur globale de 3.84 millions USD, le projet couvre la période 2016-2019.
Dans son allocution, M. Elyes Lakhal, directeur Adjoint et chargé de la coopération avec les instances économiques et commerciales au Ministère des affaires étrangères, a félicité le PNUD et la KOICA pour ce partenariat novateur et a renouvelé l’engagement du gouvernement tunisien à poursuivre les efforts de renforcement de la redevabilité et de la gouvernance démocratique en Tunisie.
Son excellence, M. KIM Jong Seok, ambassadeur de la République de la Corée du Sud a rappelé l’ampleur du phénomène de la corruption et son impact sur la croissance économique des pays. Il a également réitéré la détermination de la République de la Corée du Sud à soutenir la Tunisie dans sa lutte stratégique contre les manifestations de ce phénomène et ses pratiques. Il a déclaré par ailleurs qu’il était « convaincu que ce projet va consolider les acquis de la transition démocratique, renforcer la suprématie de la loi, donner aux citoyens l’accès à la justice et à la sécurité tout en leur permettant de participer à ce combat et en leur redonnant à nouveau confiance dans les institutions publiques ».
M. Chawki Tabib, Président de l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (INLUCC) en Tunisie, s’est félicité du partenariat avec le PNUD et la KOICA et s’est réjoui de la démarche de concertation et de dialogue à la base de la mise en place de ce projet. Il a annoncé que l’INLUCC compte collaborer avec les services de l’Etat dans les régions pour contrôler et prévenir la corruption et aider à la mise en place de mécanismes de lutte et d’anticipation sur les risques liés à ce phénomène. L’objectif étant de mettre en place des systèmes locaux d’intégrité qui aient pour cible, assise et support les communes et les services territorialisés de l’Etat. Enfin, il a annoncé que la réflexion est très avancée concernant la création d’un centre de recherche sur la corruption.
Mme Jeehyun Yoon, Représentante Résidente de la KOICA en Tunisie, a rappelé, lors de son intervention, l’intérêt de la KOICA pour les questions de transparence et de bonne gouvernance, et le plaisir de lancer ce nouveau partenariat avec le PNUD dans le domaine de l'intégrité, de la lutte contre la corruption et de l’appui à la société civile, pour lequel le PNUD a démontré un grand savoir-faire et une fine expertise. Cette coopération permettra selon la Représentante de favoriser des approches de synergie entre les différents acteurs et de contribuer à répondre aux besoins urgents de la population tunisienne en matière d’enracinement de la démocratie.
M. El Kebir Mdarhri Alaoui, Représentant Résident Adjoint du PNUD, a présenté les objectifs du projet, qui vise notamment le renforcement des capacités de l’ensemble des acteurs en matière de redevabilité publique. Il a également souligné que les synergies sont nécessaires pour consolider les acquis démocratiques de la transition et redonner confiance aux citoyens dans les institutions publiques. L’allocution a rappelé la démarche inclusive de concertation qui a présidé à l’élaboration du projet et qui se poursuivra dans sa mise en oeuvre, à travers l’implication de tous les acteurs. Le Représentant résident adjoint du PNUD a réitéré ses remerciements à la Corée du Sud et à la KOICA pour leur contribution et a salué la qualité du partenariat avec l’INLUCC et l’engagement des autorités tunisiennes, pour leur grande disponibilité dans la mise en place d’institutions solides ainsi que de processus de redevabilité.
Enfin, les participants ont pu assister à une présentation du projet, de ses objectifs et des résultats attendus, faite par Mme Oumama Ennaifer, Chargée de Programme Gouvernance du PNUD.

Contact information

Madame Oumama ENNAIFER, Chargée de Programme, Gouvernance | PNUD Tunisie | Email : oumama.ennaifer@undp.org
Madame Wejden MRABTI, Coordinatrice principale chargée de la coopération technique – Gouvernance & TIC (KOICA) / Email : wejden.mrabti@gmail.com

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe