La Tunisie s'attelle à la mise en oeuvre de ses engagements dans le cadre des accords de Paris

5 juil. 2017

Sous l’égide du Ministre des Affaires Locales, le processus de concertation nationale pour l’élaboration de la feuille de route pour la mise en œuvre du « Plan Climat » ou Contribution Déterminée au niveau National (CDN) Tunisienne a été lancé les 04 et 05 juillet 2017 avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement.

Lors de son allocution d’ouverture, M. Kamel KETARI, Conseiller auprès du Ministre des Affaires Locales et de l’Environnement, a insisté sur l’importance du lancement du processus d’élaboration de la feuille de route. Cette CDN constitue, selon Monsieur Ketari, un engagement national en concordance avec l’Accord de Paris sur les changements climatiques dont la Tunisie est partie prenante.

Pour sa part, M. Diego Zorrilla, Représentant Résident du PNUD, a salué la démarche participative fondée sur la concertation et l'échange entre l’ensemble des partenaires nationaux et internationaux concernés par la thématique.

Madame Tshering Sherpa représentante officielle du programme « NDC partnership » a apprécié la forte participation à ce premier atelier notamment de la part des jeunes et a confirmé la volonté du « NDC Partnership » à appuyer, techniquement et financièrement, la mise en œuvre de la CDN Tunisienne.

Après une session plénière de cadrage rappelant les principales décisions de l’Accord de Paris et les enjeux de mise en œuvre de la CDN tunisienne, six groupes thématiques se sont réunis, identifiés sur la base des objectifs (« Energie et procédés industriels », « Agriculture, Forêts et changement d’affectation des Terres », « Déchets solides et liquides » pour l’atténuation et « Agriculture et écosystèmes », « Littoral et Tourisme » et « Ressources en eau et santé » pour l’adaptation.) et rassemblant chacun des représentants des secteurs public et privé, de la société civile et des partenaires internationaux de développement. L’ARP a été aussi représentée lors de ces travaux à travers la participation de Madame Olfa Karmani de la commission de santé et affaires sociales.

Lors de ces journées de travail, les discussions ont notamment porté sur les contraintes institutionnelles, techniques et financières majeures pouvant entraver l’atteinte des objectifs sectoriels annoncés dans la CDN. Ces échanges ont débouché sur un ensemble de mesures à entreprendre, au niveau des différents volets évoqués, en faveur d’une action concrète et coordonnée entre tous les acteurs clés (institutions publiques, secteur privé et société civile).

M. El Kebir Mdarhri Alaoui, Représentant Résident Adjoint du PNUD qui a co-présidé la session de clôture avec Mr. Mohamed Ben Jeddou, Directeur Général de l’Environnement et de la Qualité de la Vie a salué le fort engagement de la partie tunisienne. Il a ensuite rappelé la volonté du PNUD de continuer à appuyer la Tunisie dans sa transition vers une économie bas carbone et résiliente aux impacts des changements climatiques, à travers, entre autres, la facilitation du processus de mise en œuvre de la CDN. 

Quant à M. Mohamed Ben Jeddou, il s’est félicité de l’effort fourni et de la qualité de l’engagement de tous les participants lors de cette première étape qui garantiront, sans doute, que les étapes à venir pour la finalisation de la feuille de route de mise en œuvre du « Plan Climat » de la Tunisie soient accomplies avec le même élan. Ces étapes se feront principalement, sous forme d’ateliers et de réunions de travail qui regrouperont les secteurs concernés, en vue d’améliorer le contenu de la version 1.0 de cette feuille de route.

Il a été également annoncé que la Tunisie participera à un événement, qui sera organisé à la COP 23 par la coalition mondiale "NDC Partnership", pour présenter et valoriser son expérience en matière de mise en œuvre de la CDN, y compris le processus d'élaboration de la feuille de route.   

* outre tous les participants, le PNUD remercie de sa part, les consultants et experts nationaux qui ont assuré la modération l’événement, à savoir, messieurs Samir AMOUS, Nejib OSMAN, Rafik MISSAOUI, Kamel TOUNSI, Sami BELHAJ et Yadh ZAHAR.