La croissance inclusive et durable, un pilier principal du plan de développement 2016-2020

23 mai 2017

Le Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale lance le premier indice de croissance inclusive en Tunisie avec l’appui du PNUD et le financement de la Coopération Suisse.

Présenter le premier indice composite de croissance inclusive en Tunisie et les résultats de l’Etude sur « La croissance inclusive durable en Tunisie : déterminants et voies possibles à suivre » sont les objectifs principaux du séminaire ouvert officiellement par M. Mohamed Fadhel Abdelkefi, Ministre de l‘Investissement, du Développement et de la coopération internationale et Ministre des Finances par interim.  

Cette étude qui s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du nouveau plan de développement 2016-2020 a été élaborée avec l’appui du PNUD dans le cadre du projet « Croissance Inclusive et Développement humain », financé par la Coopération Suisse. Elle vise à dégager les perspectives d’une croissance économique inclusive pour les prochaines années en lien avec les grandes orientations du nouveau plan de développement quinquennal 2016-2020 et à construire pour la première fois en Tunisie un indice composite de croissance inclusive pouvant servir d’outil d’aide à la décision, à l’orientation, au suivi et à l’évaluation des réformes à entreprendre pour une meilleure inclusivité

Il a été souligné au cours de ce séminaire que cet indice de croissance inclusive permettra d'évaluer l'impact des politiques publiques sur les niveaux d’inclusion sociale et régionale. Il vise aussi à mieux orienter les politiques et le choix des réformes au cours du processus de planification pour les prochaines années.

Le séminaire a enregistré une participation des représentants des différents ministères sectoriels, de l’UGTT, l’UTICA, l’UTAP, des centres de recherche, de la société civile ainsi que des représentants des missions diplomatiques et des différentes institutions internationales. Les différents intervenants ont félicité la Tunisie pour l’élaboration de ce premier indice de croissance inclusive et ont confirmé son utilité comme instrument de monitoring des politiques et réformes pour assurer une meilleure inclusivité.