Journée parlementaire sur le projet de loi organique sur l’élimination des violences à l’égard des femmes

13 févr. 2017

L’Assemblée des représentants du Peuple a organisé une journée parlementaire pour discuter du projet de loi organique sur l’élimination des violences à l’égard des femmes. Cette journée était initiée par trois commissions parlementaires : la commission des droits et libertés, la commission spéciale chargée des affaires de la femme, de la famille, de l'enfance, de la jeunesse et des personnes âgées et la commission de la législation générale.

Dans son allocution d’ouverture, S.E. Mohamed Ennaceur, Président de l’ARP, a rappelé que l'universalité de la notion de violence exercée contre les femmes, a conduit à la recherche d’une approche intégrale de prévention et de protection conformément à la vision établie par les dispositions de la Constitution de 2014. Il a ajouté que la prise de conscience de la part de l’Etat de la gravité de ce phénomène a poussé à la création de nouveaux mécanismes juridiques et d’un observatoire national pour combattre la violence contre les femmes.

Il a également souligné l'importance d’opérer un changement dans les cultures et les mentalités et d’accompagner la vie culturelle et artistique et de sensibiliser les médias afin de combattre les stéréotypes dégradants et les discriminations liés au sexe, en insistant sur le fait que cette responsabilité n’incombe pas uniquement à l’Etat et ne se matérialise pas seulement dans l’élaboration de textes de lois, mais qu’elle est une responsabilité de l’ensemble des composantes de la société.

Diego Zorrilla, Coordonnateur résident du Système des Nations unies a, quant à lui, rappelé que « le combat contre ce phénomène est une priorité pour le système des Nations Unies en Tunisie, comptant sur l’engagement et l’appui d’agences telles que le PNUD, ONU Femmes, l’UNFPA et le Haut-Commissariat aux droits de l’homme»

Cette journée qui a réuni des membres des trois commissions ainsi que des représentants de la société civile et des organisations internationales engagés dans cette thématique était organisée avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement, dans le cadre de l’Académie parlementaire. Elle a permis d’amorcer les discussions, en vue d’établir un examen exhaustif du projet de loi, auquel les experts et les représentants des organisations internationales et des organisations de la société civile ont apporté leurs commentaires et recommandations, en évaluant les réponses qu’il apporte au phénomène de la violence faite aux femmes ainsi que sa conformité aux standards internationaux.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe