Encourager et accompagner l’emploi des jeunes en Tunisie

Rien ne prédestinait Nesrine Berhouma à se lancer dans l’élevage d’escargots. Pourtant, à seulement 27 ans, cette jeune tunisienne  a entrepris avec  courage  de se lancer dans une activité  encore nouvelle. 


« C’est souvent difficile de gérer les difficultés administratives ou bien les relations avec les banques. C’est un véritable parcours d’obstacles » explique Nerine, qui a installé son exploitation dans la petite localité de Boumeftah, à l’ouest de Tunis. « Les entrepreneurs de mon type doivent tout apprendre en même temps qu’ils agissent.»


Ces dernières années, les emplois se font rares en Tunisie : le taux de chômage des 18-29 ans atteint les 30 pour cent. Plus de 20 pour cent des étudiants diplômés sont sans emploi et plus de la moitié sont des femmes. En réponse à la révolution menée par les jeunes en janvier 2011 et pour soutenir la transition démocratique, le PNUD en Tunisie a élaboré une stratégie de transition axée sur la gouvernance démocratique, la réduction de la pauvreté et le relèvement.


Le «Programme de Génération d’emploi pour les jeunes en Tunisie», financé en grande partie par le gouvernement du Japon, vise à promouvoir et accroître l'auto-emploi des jeunes, hommes et femmes, par l'accès à des formations professionnelle et entrepreneuriale, avec une préférence pour les secteurs liés à l'environnement.


Nesrine a ainsi obtenu une formation de deux mois lui permettant de parfaire son bagage technique et pratique, d'établir une étude de marché pour optimiser les négociations avec les banques, et dispose du soutien d'un coach qui suit la jeune promotrice dans ses projets.


« C’est grâce à nos formateurs et aux réseaux qui nous appuient que nous avons pu être initiés aux compétences de gestion et à la logique  d’entreprise », dit la jeune femme.


À force de persévérance, Nesrine a pu négocier plusieurs écueils avec succès. Né avec la révolution tunisienne, son projet d’élevage d’escargots a failli étouffer dans l’oeuf. Il a fallu déployer des trésors d’énergie pour dépasser le cap des mois difficiles.


« Au début, personne n’y croyait » se souvient-elle, « il a vraiment fallu se battre pour convaincre mon entourage que j’avais les capacités qu’il fallait et le désir d’aller de l’avant. Les jeunes promotrices doivent d’abord lutter contre les préjugés.» 


Lauréate de Souk Ettanmia, une initiative  de développement économique, Nesrine peut désormais aspirer à de nouveaux crédits et dotations. Cela  devrait lui permettre d’améliorer une capacité de production qui, aujourd’hui, couvre à peine ses coûts.


Confrontée à un marché local difficile, Nesrine songe en effet au développement de son entreprise à l’international et à la conquête de nouveaux marchés. Avec le soutien des agences onusiennes, plusieurs jeunes éleveurs d’escargots ont pu en effet se regrouper au sein d’une société mutuelle d’héliciculture. Par ce biais, ils bénéficient de l’assistance d’experts pour définir leurs stratégies et envisagent des partenariats avec des enseignes de la grande distribution et des pays étrangers. 


« Il est très important de sentir que l’on est entouré » souligne Nesrine. « Cela permet de dépasser plus facilement les moments de doute. » En mettant nos efforts en commun, nous avons su créer une nouvelle dynamique et même définir de nouveaux horizons pour le secteur. Cela prouve bien que les gisements de compétences sont partout et qu’il suffit de les appuyer pour qu’émergent les nouvelles initiatives. »


Tenant compte des enseignements tirés de ce projet, le PNUD en Tunisie continue d’encourager l’entreprenariat et la création d’emplois dans les « secteurs verts » avec un nouveau projet proposant des formations aux jeunes tunisiens. Ce projet s’inscrit dans une stratégie de transition axée sur la gouvernance démocratique, la réduction de la pauvreté et le relèvement, en réponse à la révolution menée par les jeunes en janvier 2011. 


Dans le cadre de ce nouveau projet, plus de 700 jeunes ont été formés à l’entreprenariat dans les domaines de l’agroforesterie, l’éco-tourisme, la gestion des déchets et les énergies renouvelables et 328 éco-projets ont déjà vu le jour. Parmi ces projets, 21 ont été sélectionnés pour bénéficier d’un coaching approfondi, permettant aux jeunes entrepreneurs de finaliser leurs business plans. Ces projets devraient à terme générer près de 250 emplois en Tunisie.



Projet : http://open.undp.org/#project/00066148

Plan d’Action Régional pour l’Emploi des jeunes (PARE) - Gouvernorat du Kef : http://www.undp.org/content/tunisia/fr/home/library/poverty/plan-d_action-regional-pour-lemploi-des-jeunes--pare----gouverno.html







PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe