Gouvernance démocratique

Le bureau du PNUD en Tunisie a développé, dès le lendemain de la Révolution, une Stratégie de transition, identifiant les points d’entrée et les priorités programmatiques pour répondre aux attentes des partenaires nationaux, à travers un large éventail d’appuis-conseils, avec la mise à disposition d’expertise technique, le partage d’expériences et le renforcement des capacités des acteurs. LIRE LA SUITE

Nos objectifs

Le changement intervenu en Tunisie avec la Révolution de janvier 2011 a soulevé des demandes pressantes, qui se résument dans la quête de la liberté et de la dignité. En réponse à ces aspirations, plusieurs chantiers de réformes se sont ouverts depuis lors, notamment dans les domaines de la lutte contre la corruption, de la réforme de la justice, de la justice transitionnelle, de la réforme du secteur de la sécurité, sans oublier le processus constitutionnel devant aboutir à l’élaboration d’une loi fondamentale devant constituer le socle d’un nouveau contrat social. LIRE LA SUITE

l’Assemblée nationale constituante (ANC)

L'Assemblée nationale constituante a été élue à l'issue d'un scrutin libre et transparent en 2011. Au-delà de l'élaboration de la nouvelle constitution, l'assemblé s'est également vue investir, en tant que parlement de transition de fonction de législation, de représentation et de contrôle de l'action gouvernementale.

Nos histoires

En 2011 le PNUD a organisé une université d’été pour les femmes en politique.

Les femmes jouent un rôle majeur dans les élections en Tunisie

Azza Badra fait partie de ces milliers de femmes candidates aux élections nationales qui ont eu lieu en Tunisie le 23 octobre 2011 – les premières organiséesLIRE LA SUITE 

Appuyer la tenue d’élections démocratiques dans la nouvelle Tunisie

Sumaya Al Arounony, étudiante de deuxième année en informatique, habite la ville côtière de Ben Arous, en Tunisie. Elle n’avait jamais voté de sa vie. MaisLIRE LA SUITE 

Voir d'autres histoires

Projets et Initiatives

  • Projet d’appui au processus constitutionnel et parlementaire et au dialogue national en Tunisie

    A la suite de la Révolution de janvier 2011, et dans la perspective de l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante (ANC), les autorités tunisiennes ont sollicité le Système des Nations Unies pour une assistance technique et financière au processus électoral, dans le cadre de la première élection démocratique de l’histoire du paysLIRE LA SUITE 

  • Appui au processus électoral en Tunisie

    A la suite de la Révolution de janvier 2011, et dans la perspective de l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante (ANC), les autorités tunisiennes ont sollicité le Système des Nations Unies pour une assistance technique et financière au processus électoral, dans le cadre de la première élection démocratique de l’histoire du paysLIRE LA SUITE 

  • Appui à l’Etablissement d’un Système National d’Intégrité en Tunisie

    En Tunisie, l’ampleur de la corruption a sans doute constitué l’une des causes les plus profondes de la Révolution du 14 janvier 2011. Si plusieurs cadres institutionnels et juridiques relatifs à la lutte contre la corruption existaient sur le papier sous l’ancien régime, aucun organe de l’Etat n’avait, en réalité, pour mission de lutter contre ce phénomène qui s’était considérablement développé, au point de revêtir un caractère systémiqueLIRE LA SUITE 

  • Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité en Tunisie

    Le projet répond au besoin de contribuer à l’émergence d’une police professionnelle, proche des citoyens, respectueuse de l’Etat de droit et des valeurs démocratiques et qui rend compte de son action. L’objectif général est de contribuer à créer les conditions favorables à une telle mutation, tout en jetant les bases d’une modernisation du secteur de la sécuritéLIRE LA SUITE 

  • Appui à l’opérationnalisation du processus de justice transitionnelle en Tunisie

    A la suite du changement politique qui s’est produit en Tunisie, en janvier 2011, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a développé une stratégie de transition pour appuyer la mise en place d’un nouveau système de gouvernance fondé sur l’Etat de droitLIRE LA SUITE 

Voir tous les projets