NAMA d’appui au plan solaire Tunisien

Contexte général

 

Pour faire face aux défis énergétiques auxquels elle est exposée, la Tunisie s’est engagée dans une stratégie de transition énergétique basée sur le renforcement de l’efficacité énergétique et le développement à grande échelle des énergies renouvelables, notamment dans le secteur électrique.

Dans ce contexte, le plan solaire tunisien (PST) qui vise à amener la part des énergies renouvelables (éolien, solaire PV et solaire CSP) à 30% de la production électrique totale en 2030, est venu refléter cette ambitieuse stratégie nationale.

Egalement, en reconnaissant les enjeux et opportunités liés à la participation à l’effort international de limitation du réchauffement climatique à moins de 2°C à la fin de ce siècle, la Tunisie a pris l’initiative de développer des mesures d’atténuation en lien avec la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), Ces mesures sont appropriées au niveau national (mesures désignées par le terme NAMAs) couvrant notamment les secteurs des bâtiments, cimentier et électrique à travers le PST. A cet effet, la Tunisie a préparé et soumis sa  NDC (Nationally Determined Contribution) comportant un objectif volontaire de développement à bas carbone visant une cible de réduction de l’intensité carbone de 41% pour tous les secteur et de 46% pour le secteur énergétique  d’ici 2030 par rapport à l’année 2010.

Objectifs du projet

Le projet, exécuté par l’Agence Nationale pour la Maitrise de l’Energie avec l’appui du PNUD et financé par le GEF, appuiera le gouvernement Tunisien à développer une mesure d’atténuation appropriée au niveau national (NAMA) pour le PST, à savoir une NAMA d’appui au PST, qui permettra ainsi de mettre en place un environnement favorable pour promouvoir les investissements nécessaires à l’opérationnalisation du PST et réduire les émissions de GES d’une manière vérifiable et transparente. Le projet appuiera ainsi un changement d’échelle de la politique de développement des énergies renouvelables et sa transformation en une politique de transition énergétique.

Résultats attendus du projet



•  Un cadre, des méthodologies et des outils favorables sont établis pour appuyer la conception et la mise en œuvre de la NAMA PST.

•  Une NAMA plan solaire tunisien (NAMA PST) est conçue et développée.

•  La NAMA PST est opérationnalisée par l’appui à la mise en œuvre de deux projets de démonstration afin de démontrer le rôle transformationnel de la NAMA PST dans la réduction des émissions de GES.

Réalisations

•  Le processus d'assistance technique et de renforcement des capacités au profit des institutions impliquées dans la conception et la mise en œuvre de stratégies et plans qui s’inscrivent dans la transition énergétique, y compris le Plan Solaire Tunisien (PST), a été finalisé.

• Le scénario socio-économique, les scénarios énergétiques et de réduction des émissions de gaz à effet de serre des politiques qui s’inscrivent dans la transition énergétique, y compris la NAMA PST, ont été élaborés.

• La matrice de critères et indicateurs pour évaluer et mesurer les impacts du PST et de la NAMA PST sur le développement durable en Tunisie a été élaborée.

• Les impacts en termes de développement durable (économies d’énergie, réduction des disparités de développement entre les régions du pays, création d’emplois, gain sur la facture énergétique et amélioration de la balance commerciale, etc.) de la NAMA PST ont été évalués et calculés.

• Le diagnostic détaillé du secteur électrique national, en relation avec l’intégration des énergies renouvelables, a été élaboré. Ce diagnostic servira de base pour la préparation des composantes de la NAMA PST, et la conception du système de mesure, reporting et vérification (MRV) des réductions d’émissions de gaz à effet de serre et des co-bénéfices en termes de développement durable.

• Les éléments des composantes institutionnelle, réglementaire, technique et financière de la NAMA PST ont été élaborés.

• Les dimensions relatives aux ODD, genre et lutte contre la précarité énergétique ont été considérées pour la conception du système de mesure et de suivi des impacts des politiques de transition énergétique, y compris le PST, sur le développement durable en Tunisie.

• L’appui au gouvernement tunisien pour communiquer, à l’échelle internationale, sur ses politiques de transition énergétique et d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre a été renforcé. A ce titre, le projet NAMA d’appui au PST a soutenu les autorités nationales en charge de la maîtrise de l’énergie pour l’organisation d’un évènement parallèle à la COP 22 de la CCNUCC sur la transition énergétique et son rôle pour un développement à bas carbone en Tunisie.

• L’appui à l’ANME dans les processus en relation avec la mise en place du Fonds de Transition Energétique (FTE), les arrangements institutionnels pour une meilleure gouvernance du FTE, la mise en place d’un régulateur du secteur électrique, et la préparation du Plan national de l’énergie électrique produite à partir des énergies renouvelables pour la période 2021-2025.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe