Création accélérée d’emplois et appui à l’entrepreneuriat

Contexte général

 

La révolution du 14 janvier 2011 a radicalement changé la situation économique, politique et sociale en Tunisie. Depuis cette date, les Tunisiens renégocient leur contrat social, ce qui a abouti à une nouvelle constitution en janvier 2014.

Bien que les progrès soient évidents sur le plan politique, la performance économique a été moins notable. Le taux de croissance n’a pas dépassé 3 % par an depuis la révolution et le taux de pauvreté reste à 16 %. Les disparités régionales continuent de représenter un défi majeur pour les décideurs. Des régions telles que Médenine et Tataouine, deux des régions les plus défavorisées du pays, non seulement en raison du ralentissement de l’économie tunisienne, mais aussi à cause d’une situation similaire ou pire en Libye, pays qui a souvent absorbé un nombre important de chômeurs tunisiens issus entre autres de ces régions

Présentation et objectifs du projet

Le projet s’inscrit dans l’effort du PNUD pour soutenir le gouvernement tunisien dans la relance économique de la région. Depuis mai 2014, le projet a permis de produire des connaissances sur les thématiques de l’emploi, de l’entrepreneuriat, de l’ESS et du développement local à travers des programmes pilotes, qui s’adossent à un cadre stratégique régional produit avec les parties prenantes et qui ambitionnent d’appuyer le gouvernement dans la régionalisation des politiques actives de l’emploi pour les jeunes et les femmes diplômés.

Résultats atteints



 

À travers sa première composante « Facilitation de l’accès au marché du travail », (1) 65 demandeurs d’emplois dont 45 jeunes femmes, ont développé des plans d’actions personnalisés dans le cadre d’un programme d’amélioration de l’employabilité, en partenariat avec l’ONG RESO, l’ANETI et les associations des diplômés chômeurs ; (2) 124 jeunes diplômés chômeurs, dont 44 femmes, ont intégré le marché de l'emploi suite à des programmes de formation et des conventions avec le privé ; (3) 32 promoteurs de projets, dont 21 femmes, issus de 90 jeunes formés, sont appuyés techniquement et financièrement pour monter leurs entreprises.

À travers sa deuxième composante « Amélioration de l’inclusion socioéconomique des jeunes », 52 jeunes hommes et 33 jeunes femmes issus de 40 associations et 4 entreprises sociales, ont renforcé leurs capacités techniques en planification stratégique et dans le concept de l’ESS en vue d’améliorer l’inclusion des jeunes de leurs communautés. Au final, 16 projets ont été mis en œuvre créant près de 50 emplois et offrant les services à près de 1 100 bénéficiaires.

À travers sa troisième composante « Renforcement des capacités de l’ODS», 47  cadres de l’ODS ont amélioré leurs programmations de développement en adoptant l’approche basée sur les droits de l’homme et les résultats, ont amélioré leur système de suivi et évaluation des investissements publics, comme ils ont développé deux projets de développement local dans deux délégations prioritaires (Dhehibet et ElFaouar) sur la base d’un diagnostic territorial participatif. Enfin, un système d’accompagnement post-création des entrepreneurs a été développé.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe