Activités habilitantes pour la préparation de la troisième communication nationale au titre de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques

Contexte général

La Tunisie a ratifié la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) le 15 juillet 1993 et le Protocole de Kyoto (PK) en juin 2002. En tant que partie non-annexe 1, le pays, à l’instar de l’ensemble des parties signataires de cette convention, s’est engagé à communiquer, lors des conférences des parties (COP), les informations relatives aux efforts nationaux entrepris en matière de lutte contre le changement climatique, sous forme notamment de communications nationales.

A ce titre, la Tunisie a officiellement présenté sa Communication Nationale Initiale (CNI) et sa deuxième communication nationale, au Secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), respectivement en octobre 2001 et février 2014.  

Approche et objectifs

Après la préparation des deux premières communications nationales, le pays s’est lancé dans la préparation de sa troisième communication nationale sur les changements climatiques.

Le présent projet a pour objectif de renforcer les capacités des différents partenaires impliqués dans la mise en œuvre de la CCNUCC et notamment d’aider la Tunisie à répondre à ses engagements en tant que partie non-annexe 1 de la convention en préparant sa Troisième Communication Nationale.  Il s’agira de contribuer à la préparation de l’inventaire national des GES pour l’année 2012, de définir et de rendre opérationnel un processus de collecte et d’analyse des données dans les différents secteurs concernés. Le projet vise également à actualiser, selon les besoins, les études en matière d’atténuation, d’évaluation de la vulnérabilité et d’adaptation, de renforcer les capacités des différents partenaires par des formations, de l’expertise technique et des actions de sensibilisation.

Dans cette perspective, l'objectif du projet sera atteint avec la réalisation des résultats cités ci-après :

1) L’inventaire national des GES pour l’année 2012 est élaboré et les capacités pour collecter, traiter et valider d’une manière continue les données nécessaires sont renforcées ;

2) Les informations relatives aux efforts menés ou planifiés en matière d’atténuation des émissions de GES et de séquestration du carbone sont actualisées et les capacités institutionnelles et individuelles à répondre aux nouvelles décisions prises dans les COP sont renforcées ;

3) Les informations relatives aux politiques, stratégies et programmes/projets mis en œuvre ou planifiés en matière de vulnérabilité et d’adaptation sont analysées et actualisées ;

4) Les activités réalisées en matière de formation, d'information et de sensibilisation sur les Communications Nationales (CN) et le Changement Climatique (CC) sont rapportées, un programme triennal d'activités prioritaires de formation est préparé et le document de la TCN est publié, traduit et diffusé.

Résultats



À ce jour, les activités réalisées sont les suivantes :

  • Elaboration de l’inventaire national sur les émissions de GES pour l’année 2012.
  • Elaboration du 2ème rapport biennal sur les émissions de GES de la Tunisie et sa soumission au Secrétariat de la CCNUCC en décembre 2016.
  • Sensibilisation et renforcement des capacités

           Diagnostic de l’état des lieux en matière de sensibilisation et de Renforcement des Capacités                  dans le domaine des changements climatiques achevé et rapport soumis ;

           Plans de sensibilisation et de renforcement des capacités élaborés;

           60 cadres de différentes institutions publiques formés sur les thèmes d’atténuation,                                  techniques de négociations, adaptation et genre.

           

              

      

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tunisie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe